vendredi 4 décembre 2015

[be.kyn] | Annie-Kim Maltais-Simard

Dans mon atelier de design d’emballage intitulé «vendre le Québec», Annie-Kim, nous propose une vodka à saveur de bacon. Vouz avez bien lu... au bacon! La bouteille évoque une fabrication artisanale et vintage avec son sceau en cire à l’emblème de la cuisse de jambon. Pour bien camper le produit dans une approche bien québécoise, la marque est en fait un cours de phonétique pour bien prononcer «békinne» et non bacon à la frenchy.
For my packaging design workshop titled "selling Quebec, " Annie- Kim, has proposed bacon-flavoured vodka. Yes you read it right ... bacon! The bottle evokes a handmade and vintage look with its wax seal to the emblem of the ham. To link the product in a real Quebec approach, the brand is actually a phonetic course to help pronounce it " békinne " like Quebecers do.

lundi 30 novembre 2015

Les Sulpiciens | Alexandra Pelletier


Indépendamment des convictions religieuses de chacun, nous devons reconnaître l'impact historique et les legs folkloriques de certaines communautés religieuses au Québec.

Voici une belle marque pour les condiments traditionnels fabriqués par des Sulpiciens du Québec. La marque est inspirée par le symbole traditionnel des Sulpiciens et le petit chapelet ajouté à chaque pot peut nous faire penser à une autre époque de notre histoire.

Regardless of religious convictions of each of us, we must recognize the historical impact and the folk legacies of certain religious communities in Quebec. Here's a nice brand for traditional condiments manufactured by the Sulpicians of Quebec. The brand is inspired by the traditional symbol of the Sulpicians and the small rosary added to each pot can make us think of another era of our history.


mardi 10 novembre 2015

3/4 oz | Hannah Palmer et Alexandrine Lemaire

Je suis d’une génération dont les parents buvaient du Gin Tonic. C’est un cocktail que nous n’avons pas intégré à nos habitudes sociales, peut-être parce qu’il s’agissait alors de mauvais gin et que l’accent épicé nous était rébarbatif. Plusieurs décennies plus tard, nous découvrons les gins Hendrick's, les Monkey 47 et autres délices beaucoup plus raffinés qu'à l'époque. Après, il y a les nouveaux gins québécois comme l’Ungava, le Piger Henricus et le Gin de Neige qui nous proposent des expériences gustatives hors du commun. Grâce à l'excellence de ces produits le Québec se positionne désormais comme un excellent producteur de grands gins.
Mais comment améliorer la partie «Tonic» du Gin Tonic? Et puis il y a la marque 3/4 oz conçue par Hannah Palmer et Alexandrine Lemaire qui pousse l’expérience plus loin en développant un Tonic maison, magnifiquement délicat, et un Cola délicieux. Cette semaine, 3/4 oz lance sa boisson au gingembre le Ginger Ale qui se propose comme une alternative raffinée du traditionnel Ginger Ale commercial. Voici le genre de produit qui nous charme et qui nous rend heureux.

I am of a generation whose parents drank gin and tonic . It's a cocktail ritual that we have’nt integrate in our early adult social habits, perhaps because we didn’t realise there was a lot of different tastes in Gin. Several decades later, we discover the Hendrick's, Monkey 47 and other fine Gin delicacies. But more exciting, we now have fine gins from Quebec like the Gin Ungava, the Gin Piger Henricus and the Gin de Neige that are great tasting experience. Thanks to the excellence of these products Québec is now positioned as an excellent producer of fine gins . 

But how about improving the Tonic experience? Here’s the brand 3/4 oz designed by Hannah Palmer and Alexandrine Lemaire. It is pushing the cocktail experience further by developing a Tonic Maison, beautifully delicate and a delicious Cola. This week, 3X4 oz launches its ginger ale that proposes a sophisticated alternative to the famous Canada Dry . This is the kind of product that delights us and makes us happy .

lundi 9 novembre 2015

Nectar | Solo Design

Projet soumis par Solo design. Créer un packaging fort et unique pour l’école hôtelière de Genève. Une approche graphique et créative moderne construite à l’image de l’EHG. Un triptyque d’étiquettes est disposé sur les vins Topaze, Garance et Carmin. Sur chaque bouteille on retrouve le mot NECTAR qui est également formé lorsque l’on assemble les vins l’un à côté des autres. L’objectif est d’offrir à l’EHG un packaging de luxe en y ajoutant un gaufrage.
This project was submitted by Solo design. Create a strong and unique packaging for the hotel school in Geneva (EHG). A creative and modern graphical approach for the identity of the EHG. Three labels are disposed on the bottles of wine, "Topaze", "Garance" and "Carmin". Each bottle includes the word "Nectar" and the word is also formed if all bottles are disposed side by side. Adding new dimensions to the labels, notably by the use of embossing, the objective of our concept is to offer to the EHG a luxury packaging.

vendredi 30 octobre 2015

KIKI KUMI | Maxime Archambault

Dans mon cours d'emballage à la session dernière, Maxime Archambault nous proposait un emballage pour vêtements artisanaux entièrement fait de boîtes récupérées. La boîte de céréales classique est renversée, imprimée et donc réutilisée pour une deuxième vie.
My student Maxime Archambault designed this package for handcrafted garments. The delivery packages are entirely made of used cereal boxes. The classic cereal boxes are reversed, printed and then reused for a second life.

TÅPPED EAU DE BOULOT | HORSE STUDIO

Voici un joli concept trouvé sur le web via worldpackagingdesign.com"Un système innovant et contemporain d'emballage pour les liquides. La boîte est faite de matière ligneuse à 75%. Elle est entièrement recyclable et fabriquée principalement à partir de carton renouvelable à partir de forêts gérées durablement. Ce concept a remporté de nombreux prix environnementaux et de développement durable. Le «Lamican» permet aux boissons d'être stockées à température ambiante et a une plus faible empreinte de carbone que l'aluminium ou le PET."
Here's a nice concept found on the web via : worldpackagingdesign.com "An innovative and contemporary liquid packaging system, the can is made from 75% wood, is fully recyclable, and made mostly from renewable paperboard from sustainably managed forests. Winning numerous environmental and sustainability awards, the 'Lamican' enables drinks to be stored ambiently and has the lowest carbon footprint when compared to aluminium and PET."

mercredi 7 octobre 2015

Balles perdues | Jérôme Gagnon

Projet sur le développement durable en emballage dans le cours Packaging UQAM.

Il y a 300,000,000 de balles de golf perdues chaque année aux États-Unis seulement. La décomposition naturelle d'une balle peut mettre jusqu'à 1000 ans. Considérant qu’une majorité de ces balles perdues peuvent être retrouvées, redistribuées et réutilisées, il y a clairement une sur-production de nouvelles balles de golf.

Voici un prototype (version simple et double) : BinBalls / Un support pour six balles de golf recyclées, potentiellement fait d'un matériau de terre compactée contenant un engrais naturel qui pourrait être jeté ici et là sur le court et servir d'engrais pour les pelouses des terrains de golf. Il est de plus possible de détacher des pièces afin d'assembler des tés fonctionnels.


Sustainable Development Project in Packaging UQAM class.  

More than 300,000,000 golf balls are lost in the USA alone every year. It takes more than 1000 years to decompose in the nature. If we consider that a big part of these balls can be retrieved, redistributed and reused, one can say there is actually an over production of new balls.

This prototype (simple or double pannels) : BinBalls is a simple packaging for six recycled balls made of a innovative compacted soil material that could be left on the course as a natural fertilizer. It is also possible to pop parts out and assemble tees for the game.

mardi 29 septembre 2015

Les produits de Normand | Marianne Bériault

Les produits d’érable de Normand se veulent simples dans leur approche graphique. Par leur style épuré, ils mettent de l’avant le producteur ainsi que la région du Québec d’où ils proviennent. Les contenants choisis facilitent l’utilisation tout en étant facilement transportables et simples à produire. Dépourvus volontairement d’éléments décoratifs les produits sont aisément reconnaissables et l’information y est perceptible et lisible en un simple coup d’oeil. La texture de bois rappelle l'aspect rustique et pur du produit.
The maple products Normand stand out for their graphic approach. With their sleek style, they put forward the producer and the Quebec and the specific region they are made. The nonstandard containers are designed to make it easier to use while being easily transportable and simple to produce. Deliberately devoid of unnecessary graphic elements, this line of products is easily recognizable and the information is visible and readable at a glance. The texture of wood add a rustic touch and refers to the natural aspect of the products.

lundi 28 septembre 2015

marc's soap | Audrey-Claude Roy

Dans un projet d’écoconception pour mon cours de design d’emballages, Audrey-Claude Roy propose la récupération du marc de café. Le marc de café possède beaucoup de propriétés intéressantes, mais est généralement jeté. Le marc est notamment une excellant exfoliant. Dans ce projet, le marc du café est intégré à un assemblage de savons pour un soin corporel complet. La forme des savons réfère à la tasse d’espresso et ferme la boucle conceptuelle du produit.
In an eco-design project for my packaging design class, Audrey-Claude Roy is suggesting a second usage for coffee grounds. Coffee grounds have many interesting properties, but is usually thrown away. The coffee grounds are know for being good for skin exfoliating. In this project, the coffee grounds are integrated into a three layers soap assembly for a full body treatment. The shape of soap refers to the cup of espresso of course.

mercredi 15 juillet 2015

Contemporary | Snøhetta

L'Agence Snøhetta, en collaboration avec le musicien et artiste norvégien, Magne Furuholmen, a conçu ce design pour la dernière bouteille de cognac XO Braastad «Contemporary» ainsi que son emballage. Cette pièce en édition limitée utilise des codes graphiques et des couleurs rarement associés à ce type de boisson. Le duo a pour objectif de créer une expression contemporaine qui renforce la marque Braastad.
Snøhetta studio, in collaboration with Norwegian musician and artist, Magne Furuholmen, designed the latest Braastad XO Contemporary cognac bottle and packaging. This limited edition piece employs a design and color scheme rarely associated with this type of beverage. The duo aims to create a contemporary expression that strengthens the Braastad brand.

dimanche 28 juin 2015

Étiquettes en papier de verre | Gregory Côté

Lorsqu’on recycle le verre, on en fait un granula qui est souvent utiliser pour différents produit notamment pour fabriquer du papier de verre (papier sablé). À partir de cette information, Gregory Côté de mon cours d’emballage, nous propose des étiquettes fabriquées à même le verre recyclé. Il propose aussi une deuxième vie à la bouteille qui une fois vidée peut être transformée en pot. Celle-ci a préalablement été marquée au laser et se casse sur le long d’une ligne de coupe. L’étiquette peut ensuite être utilisée pour sabler le contour du nouveau pot ainsi créé. Le papier sablé permet de créer une expérience visuelle et tactile complètement différente et intégrée.
When glass is recycled in fact it is being transformed in tiny particles which is often used for different product especially for making sandpaper. Starting from this information, Gregory Côté in my packaging class designed labels made with sandpaper. He proposes a second life in the bottle that once empty can be transformed into the pot. The bottle, previously laser marked can easily be broken along a cutting line. The label can then be used to sand the contour of the new pot thus created. The sandpaper helps creating a completely different visual and new tactile experience.

mardi 23 juin 2015

La pincée de sel sur la route 222 | Émile Lord-Ayotte

Il y a très longtemps, sur la route 222 à St-Denis de Brompton, il y avait, dans une ancienne grange, un pub / club / bar dansant digne d'un film de David Lynch. Vous avez vu Blue Velvet? Même chose, mais en vrai. On y retrouvait une belle brochette de gens tous plus étranges les uns et les autres. Des vieux qui sirotaient leur bière dans le coin, des instables à la limite un peu psychopathes, des motards, des jeunes qui n’avaient vraiment pas l’âge d’y être (moi entre autre du haut de mes 15 ans). Cet endroit sentait la bière et la pisse. On y mangeait des œufs dans le vinaigre et de la langue de porc dans la saumure. Que voulez-vous c’est aussi ça vivre dans un trou perdu d'Amérique du nord. J’y ai passé mon enfance à rêver de partir dès que possible, vers Montréal, New York, Paris… n’importe où sauf dans ce trou. À cette époque qui semble plus lointaine que réelle, on s’y rendait en motoneige et on revenait à la maison par les bois, un peu ébouriffé et surtout pas de casque.

Il y avait dans ce bar un rituel assez particulier. Les gars ajoutaient du sel dans leur bière. Beaucoup de sel. C’était infect, mais ça allait avec le reste et en jeune ado, je pensais que c’était la façon de boire de la bière. Alors quelle surprise lorsqu’Émile Lord-Ayotte dans mon cours d’emballage cette année a voulu travaillé sur ce rituel pour le moins anachronique. Ça donne des bouteilles de bière dont l’étiquette s’allonge en une pochette de sel servant à saler à souhait ce «divin élixir». Le design est bien fait et le service à l’utilisateur y est parfaitement bien intégré.
Long time ago, on the road 222 to St-Denis de Brompton, in an old barn, there was a weird pub/bar/dansing place. You could find all sorts of people more strange as each other. Some old people who were sipping their beer in the corner, unstable violent dudes, psychopaths, bikers, and also young people: to young to be there (myself among others with my 15 years of age). This place smelled a mixture of beer and piss. People ate eggs in vinegar and pork tongue in brine. That is how you live in a rat hole. I spent my teenage there, hoping to leave as soon as possible, to Montreal, New York, Paris ... anywhere except this isolated location. At that time, that seems more distant than real, we would get there by snowmobile and came back home through the woods, a little ruffled and of course without helmet. In that pub, there was a rather peculiar ritual. The guys added salt to their beer. Lots of salt. That was disgusting, but the young teenager I was thought at that time this was the right way to drink beer. 

So what a surprise when Émile Lord-Ayotte in my packaging class this year wanted to work on this awkward ritual. What a souvenir! The result is beer bottles whose labels extends into a salt pouch to freely salt the "divine elixir". The design is well done and the service to the user is perfectly well integrated.

lundi 22 juin 2015

Wishbone | Guillaume Vaillancourt

Nous travaillions sur le rituel en emballage à la session dernière. Wishbone est une emballage de bonbon en deux portions inégales. Inspiré du rituel de l’os de la ceinture scapulaire du poulet qu’on brise en faisant un vœux. La personne chanceuse est celle qui conserve le plus gros morceau. Dans cet emballage, on tire sur le contenu sans savoir quelle partie contient le plus de bonbons. Jour de chance ou de poisse, c’est selon.
Last semester, we were working on rituals and packaging design. Wishbone is a candy wrapper designed in two unequal portions. Inspired by the ritual of the chicken chest bone that we break for a wish. The lucky person is the one that retains the biggest piece. In this package, the participants pull the content without knowing which part contains 33% more candies. Lucky day or bad luck, depending.

mardi 26 mai 2015

Sop | Krystina Kouros | UQAM

SOP est un nom inventé à partir du mot soap, fusionné avec le symbole phonétique de la lettre 'o' de l'alphabet grec.

Il s'agit d'un projet fictif pour une compagnie qui offre une gamme de produits pour le corps dont les ingrédients sont trouvés en Grèce et au plus profond de ses mers. Chacun des produits, que ce soit un savon, une crème ou une huile, s’inspire des caractéristiques et des personnalités des Dieux et créatures dans la mythologie grecque.

Tout comme les Dieux et Déesses qui vivent en harmonie, les produits pour hommes et pour femmes ne sont pas différenciés, dans l’espoir de laisser la nature faire son équilibre et laisser libre cours aux choix de l’usager, selon ses désirs et ses besoins.

SOP is a made up name from the word soap, mixed with the phonetic glyph of the letter 'o' from the greek alphabet.

This is a fictional project of a company that offers a range of bath and body products whose ingredients are found in Greece and in the depths of its seas. Each product, whether its soap, cream or oil, is inspired by the characteristics and personalities of the gods and creatures of Greek mythology.

Like the gods and goddesses who live in harmony, men and women’s products are not separated, hoping to let nature make its balance as well as giving freedom of choice to each user, according to their needs and desires.